2012, la fin de quoi ?

L’apparition de cette rumeur de fin du monde vient essentiellement de la découverte du calendrier Maya au tout début du 20ème siècle, de sa traduction dans les années 50 et surtout de sa compréhension dans les années 90. Il a fallut quand même un siècle pour que cette dalle de pierre de 3,5 mètres de haut révèle ses précieuses informations.

 

En effet ce calendrier est d’une troublante complexité, on se demande bien comment les Maya avaient pu maîtriser une telle technologie mathématiques, astrologique et temporelle aussi impressionnante.

En fait, il est probable que ce calendrier leur a été transmis par une autre civilisation (Les Olmèques certainement), car les Mayas connaissent la signification des dates et des cycles, mais ne comprenaient pas réellement la finalité de toutes ces données.

 

Ce n’est pas un simple calendrier avec l’équivalent de nos jours, mois, et siècles. En fait, il y a 9 calendriers, imbriqués les uns dans les autres, et pour compliquer un peu plus, ils n’ont pas les mêmes échelles temporelles, il y a une accélération du temps quand on passe d’un cycle à l’autre. De plus, le calendrier commence il y a 16,4 milliards d’années, comme par hasard la date supposée du BigBang. Donc les 9 cycles se succèdent avec une accélération du temps, jusqu’à nos jours, ou il n’y a presque plus de temps, jusqu’à plus du tout.

 

Toute la polémique vient du fait que ce calendrier se termine vers 2012, plus exactement le 21/12/2012. Effectivement, facile de conclure que c’est la fin du monde ou des mondes. Mais voilà, les Maya disent que c’est la fin d’un cycle, nuance ! De plus, la structure numérique du calendrier a une précision incroyable de 1,5 minute, et la fin n’est pas le 21/12/2012 mais le 28/10/2011.

Décidément, il faut vraiment faire attention à ce qu’on nous dit. Certaines personnes trouvent un malin plaisir à transformer volontairement les informations pour leurs intérêts, ou tout simplement d’interpréter trop rapidement les choses, par simplification.

Il est vrai que 21/12/2012 tombe au solstice d’hivers, correspondant en plus au point d’alignement sur l’elliptique du centre galactique. De quoi alimenter à l’évidence la polémique de fin du monde !

 

En fait, le calendrier Maya n’a jamais été un calendrier, c’est un plan ou plutôt un planning de construction pour atteindre un objectif de création, mais pas de destruction.

En décortiquant les différentes étapes de ce gigantesque projet, les chercheurs ont trouvé une structure très élaborée de constitution de la conscience universelle. C’est une structure complètement naturelle, qui enchaîne des relations de causes à effet, qui sont inscrites dans toutes matières, qui un jour deviennent vivantes, pour faire évoluer sa propre conscience, au fur et à mesure de sa croissance.

 

Ça parait complètement dingue et farfelu !

Seulement voilà, il se trouve que la plupart des grands évènements de l’apprentissage de l’humanité sont inscrits sur ce planning, y compris celle qui se passent de nos jours.

Par exemple, un des spécialistes des études du calendrier maya a prédit une dizaine d’années à l’avance le crash boursier de 2008, en interprétant simplement le calendrier.

 

Alors pas de panique ! Nous faisons probablement partie d’un grand projet parfaitement maîtrisé, dont l’objectif n’est certainement pas le chaos, mais l’épanouissement et l’illumination du commencement d’une nouvelle conscience.

Calendrier Maya ou Planning de développement de la conscience

Publicités

5 Réponses

  1. Anonyme

    APPAREMMENT, le 28/10/2011, sera le moment, où la commette Elenin sera au plus proche de notre planète…Avant cela, fin septembre est prévu l’alignement Mercure-Soleil-Elenin-Lune-Terre. …Ceci causera des activités électromagnétiques dramatiques sur la planète. Est-ce que c’est ces catastrophes causées un mois avant qui causeront cette prise de conscience prévue par les Maya le 28/10/2011?
    http://fr.sott.net/articles/show/2901

    29 juin 2011 à 0 h 15 min

    • C’est fort possible ! Sans parler de castastrophes, la prise de conscience peut se faire par la peur. Dans le calendrier Maya, les vrais effoudrements se situs hors de la 5ème nuit de l’Inframonde, c’est à dire entre la mi-Août et la fin Août 2011, donc un peu avant le passage de cette comète, qui nous « frôlera » à 30 millions de kilomètres de la terre, le 17 Octobre 2011.
      Vu la proximité de la date, je doute que ce soit un hasard. Mais les anciens ont peut être juste voulu faire correspondre la fin du calendrier hors d’un évènement astronomique, une marque physique dans le ciel, visible à l’oeil nu pour tous. Mais, nous allons savoir tout çà très bientôt …

      8 juillet 2011 à 14 h 57 min

  2. alvens

    la fin du monde! ca n’existe pas! il y aura une fin mais ce sera celle de la gouvernance des hommes!

    20 décembre 2012 à 22 h 11 min

  3. alvens

    demain sera 21 decembre 2012 je crois que je serai la! et croyez moi il ne se passera rien! mais je resterai chez moi! je n’irai pas a l’ecole

    20 décembre 2012 à 22 h 13 min

  4. Comme ce calendrier a une fin, la vraie question pour deviner les auteurs est « quand a t-il commencé  » ?

    31 août 2015 à 22 h 50 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s