L’Arche d’Alliance, le germe d’un nouveau monde

L’Arche d’Alliance incarne à elle seule, toutes les passions des Archéologues, les plus grands mystères de l’occultisme, les pouvoirs divins ancestraux, les connaissances et secrets oubliés et pourquoi pas, un moyen de communication avec Dieu.

D’ailleurs « Arche » vient du mot « Arc », soit « Pont » ou « Lien d’alliance avec Dieu », ou pourquoi pas « Pont de communication avec le Divin« .

On verra plus loin que « Arc » peut être également prit au sens plus littéral, soit « Arc de lumière » ou « Arc électrique ».

Elle a été, et est toujours, l’objet de toutes les convoitises, l’un des plus sacré qu’est connue l’humanité. Son caractère magique nous fascine tous depuis notre plus jeune enfance, que nous soyons croyant ou non, grâce à Indiana Jones, certainement.

Indiana Jones – Les aventuriers de l’Arche perdue

Comme tout le monde le sait, c’est Moïse qui fut à l’origine de ce coffret d’Or. La Bible nous dit qu’il reçut par héritage de la descendance d’Abraham, les tablettes du témoignage, ainsi que les connaissances du peuple Hébreux. (Voir Article : Pierres magiques pouvoirs divins ou technologie)

Les secrets qu’il y plaça sont certainement en lien, également, avec son passé Egyptien.

On pourrait dire sans trop se tromper, que les mystères et la magie qui entourent l’Arche d’Alliance puisent leurs sources dans les connaissances de la Mésopotamie (lieu d’origine d’Abraham), et celle de l’Egypte (Lieu d’origine de Moïse).

Moïse – Patriarche d’un monde meilleur

Il y a d’ailleurs fort à parier de Moïse était beaucoup plus Egyptien que ce que la Bible veut bien l’admettre. Certain historien, comme Laurence Gardner (Généalogiste des lignées souveraines), pense même qu’il aurait été un très haut dignitaire Egyptien, peut être même un souverain héritier.

Texte de Laurence Gardner :

Le nom de « Moïse » est en fait dérivé du mot égyptien « mose » (en grec : mosis), qui se rapproche de « progéniture » ou de « héritier », comme dans Tuthmose (Touthmôsis) : « né de Thoth » ou Amenmose (Amenmôsis) : « né d’Amon ». On prétend que le nom hébreu Mosheh ou Moshé vient du mot Mosche, qui signifie « celui qui fait sortir [des eaux] »

En d’autres termes, on peut imaginer que Moïse avait suivi l’enseignement secret de la maison de vie, que suivent les Pharaons. On devrait donc s’attendre à retrouver dans l’Arche d’Alliance les traditions divines de l’Egypte, avec son cortèges de multiples dieux, hors c’est un dieu unique que Moïse présente, avec un culte très différent. Ceci dit, à l’époque de la vie de Moïse, régna pendant une courte période, un Pharaon qui vénérait le dieu unique Aton ; le célèbre Akhenaton. Il y aurait-il un lien ?

Akenaton – Un lien avec Moïse ?

On ne peut rien affirmer sur ses origines, mais Moïse avait toutes les connaissances et la destinée d’un héritier du trône d’Egypte, pour initier un nouveau royaume. Ce qui est intéressant, c’est que l’Egypte est entrée dans une période de décadence, à partir de ce moment. Moïse savait peut être que la fin de l’Egypte approchait, et qu’il fallait placer dans l’Arche d’Alliance tout les espoirs, ainsi que le potentiel spirituel et moral, pour ensemencer un nouveau monde.

Mais de quoi était composé ce puissant germe qui devait créer la civilisation futur ?

A part les fameux 10 commandements, qui sont extrêmement réducteur par rapport aux objectifs de l’arche, le culte et tous les objets qui l’entouraient sont à la base de nos croyances et symboliques actuelles.

La Tabernacle, demeure provisoire de l’Arche d’Alliance

D’ailleurs, ce n’est que longtemps après sa construction, et après un voyage de nomade, semé de conflits et de guerres, qui dura près de 500 ans, que l’Arche d’alliance pu enfin s’installer officiellement au cœur du royaume promis par Moïse, à Jérusalem, dans le fameux temple de Salomon.

Temple de Salomon à Jérusalem – Demeure officielle de l’Arche d’Alliance

Les objets du culte ont toujours accompagnés l’Arche sacrée, durant toute sa vie de nomade, dans l’enceinte du Tabernacle. Ces objets se sont retrouvés ensuite placé dans le temple de Jérusalem. Chaque objets avait une signification profonde et symbolique des mystères et secrets du coffret d’Or.

Objets accompagnants les pouvoirs et le culte de l’Arche d’Alliance

A l’extérieur du temple, sur le parvis, l’autel des Holocaustes représente les pouvoirs du feu et du sacrifice. Pour l’initier, cette première étape était de sacrifier au feu sa nature animale. Le feu est associé au mental, mais d’un point de vue symbolique, cet autel est dédié au chiffre 4 (représenté par la matière), aux 4 anges de l’apocalypse (par ses 4 cornes de coin), ainsi qu’au feu purificateur. Mais il est fort probable qu’il servi surtout à l’origine, à des opérations Alchimiques qui permettent de conduire au grand œuvre (Voir Article : Le mont Horeb du Sinaï), plutôt qu’aux sacrifices animales ou barbares que reprirent beaucoup d’autres cultes, par ignorance, pour soit disant apaiser leur(s) divinités.

Les pouvoirs de l’autel des Holocautes

La mer d’Airain était aussi à l’extérieur du temple, sur le parvis. C’était une immense cuve remplis d’eau, porter par 12 taureaux de bronze (ou plutôt d’Airain). Les pratiques liées à ce bassin sont en relation directe avec la pratique du baptême repris plus tard par les Chrétiens. C’est une sorte de purification en relation avec les émotions (Symbole de l’eau).

Les pouvoirs de la Mer d’Airain

En entrant dans le temple, on découvrait le chandelier d’or (à gauche), l’autel des parfums (au centre) et la table des pains de Proposition (A droite).

Le chandelier est certainement l’objet le plus puissant qui accompagne l’Arche d’Alliance, mais aussi le moins bien compris. Il représente les 7 lumières de la vérité et de la vision interne et externe. Mais ce candélabre d’Or représente surtout l’arbre de vie, qui fut repris, et se trouve à la base de toutes les traditions cabalistiques les plus ésotériques. Sa force, sa portée et la connaissance qu’il véhicule dépasse de loin tout ce que l’homme de notre époque peut imaginer.

Les pouvoirs du chandelier d’Or – La future Menorah

A droite, se tenait la table des pains de Proposition. Cet objet est à mettre en relation directe avec ce qui deviendra le pain de l’Eucharistie donné par Jésus, mais aussi pratiqué par Abraham, 600 ans avant Moïse. En fait, la table des pains de proposition correspond à la « Manna » que Moïse fit consommer à son peuple. Chez les Égyptiens, les pains correspondent à la Pierre de feu ou Mfkzt, et au moyen âge, il faut plutôt les mettre en relation avec l’Ormus (voir article : Pierre Feu Or et Eternité) ou la pierre philosophale, qui transforme la matière vile en Or, donne la santé divine et ouvre l’accès vers l’autre monde.

Les pouvoirs des pains de proposition

Et enfin, l’autel des parfums est situé au centre du temple. La fumée de ses encens constitue un voile derrière lequel on distingue l’entrée du Saint des Saints, dont la fonction était protéger l’Arche Sacrée des regards. C’est la sphère intermédiaire entre l’esprit et la matière, celle qui synchronise les deux.

Les pouvoirs de l’Autel des Parfums

Quand à l’Arche d’Alliance, elle n’était visible et accessible uniquement par les grands prêtres lévite. Personne ne devait la toucher au risque d’être foudroyé instantanément par un puissant éclair ou arc électrique. Elle était souvent en lévitation au dessus du sol grâce aux 4 pierres de la perfection et de la fondation (Voir article : Pierres magiques pouvoirs divins ou technologie). Son énergie pouvait faire s’effondrer les murs d’enceinte d’une ville.

Mais sa plus grande force venait de ce qu’elle contenait et de ce qui l’accompagnait : Les connaissances ancestrales, les principes et structure de la vie sur l’esprit et la matière, la sagesse et l’amour, pour que germe dans l’esprit de tous les enfants d’un monde futur, une nouvelle conscience universelle.

L’Arche d’Alliance – Le germe de tous les pouvoirs

Publicités

6 Réponses

  1. Bonsoir,

    J’a i beaucoup appréciez votre article sur l’ ARCHE DE L’ALLIANCE ET LE PECTORAL D’ AARON.

    Je voudrai juste vous invitez a visister mon BLOG ou j’ expose en détail mes recherches surceux ci qui m’ ont permis de les localiser en FRANCE.

    J’ organise actuellement en association avec des sommités d el’ archéologies mondiales et des Milliardaires Américains l’ équipe d erécupération.
    Cordialement
    Michel GENOVESE

    Mon BLOG http://michelgenovese.unblog.fr

    7 juillet 2011 à 20 h 37 min

  2. Anonyme

    Très belles illustrations…

    24 octobre 2011 à 23 h 55 min

  3. colliquet

    pour la paix, l’harmonie il ya beaucoup de prétendants et de luttes… Je me demande seulement si cela intéresse la majorité des gens qui sont ignorants ou se désintéresse du sujet… Nous ne vivons pas des ères glorieux mais une époque tourmentée et ennyeuse je trouve, et c’est dommage.

    19 novembre 2012 à 12 h 42 min

  4. Anonyme

    TOUT CELA EST MORT

    4 octobre 2013 à 8 h 25 min

  5. merci belles illustrations et il faut continuer à croire dans le pouvoir de l’esprit divin et la descente de la Colombe…Rien n’est mort bien au contraire! Cependant attention aux illusions de notre propre esprit.

    7 janvier 2014 à 20 h 15 min

  6. Pingback: Le mythe universel de l’arbre – L’Axe du monde | ELISHEAN

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :